Mercredi 15 juin 3 15 /06 /Juin 17:06

 

SANTÉ

 

 

 

DÉMONS, ENTITÉS,  FANTÔMES, POSSESSIONS...


mythes?  ou une réalité soigneusement "occultée" ?

 

 

Quand le moment est venu pour un être humain de quitter le monde,

ce jour est redoutable.

Les quatre points cardinaux le mettent en accusation,

les châtiments lui viennent des quatre côtés à la fois.

Les quatre éléments (eau, terre, feu, air) se disputent dans le corps de l'homme,

chacun le tirant de son côté.

S'avance alors un messager

dont la proclamation s'entend dans les soixante-dix mondes.

Si l'homme s'avère digne de cette proclamation, il est accueilli avec allégresse dans

tous les mondes, et sa mort devient une fête dont se réjouissent tous les mondes.

Mais s'il en va autrement, s'il est indigne, alors malheur à lui !

Aborder un sujet aussi "particulier" peut paraître surprenant et en choquer certains...

et pourtant... !!!

Ce sujet est éminemment lié à la santé globale de l’être humain

et c'est bien sur ce plan que je l'ai abordé et que j'ai poursuivi mes recherches...

 

 

 

Il me semble également important de préciser que, même si, évidemment, le fait de faire des recherches dans ce domaine très "particulier" amène à des réflexions et des méditations inévitables, tout au long de ce travail, j’ai toujours essayé de rester le plus strictement ‘pratique’ et ‘technique’ possible, loin de l'ésotérisme facile...
Car si l'on veut réellement être efficace dans ce domaine, il faut surtout se garder de toute tendance "émotionnelle" et ne pas laisser libre cours à l'imaginaire...

La spiritualité ayant presque totalement déserté notre monde matérialiste (ce que la science n'explique pas n'existe pas...) l'immense majorité des gens ignore absolument TOUT de ce "monde subtil". Il n'en fut pas toujours de même, et il est intéressant de retrouver parfois, au hasard des contrôles, des situations qui ont été signalées il y a bien longtemps, dans de vieux grimoires... (avec bien sûr, un vocabulaire un peu différent...)

 

Et ce n'est pas parce qu'on ne le voit pas, ou que les outils sophistiqués de la science moderne ne parviennent pas à le détecter, que ça n'existe pas.

 

Les progrès actuels de la physique quantique, et les travaux des chercheurs russes permettent de penser que dans un avenir (plus ou moins) proche, il sera possible d'apporter plus de précisions dans ces domaines...

 

Quand on aborde ce sujet, les réactions sont très variées et souvent fort différentes... pour beaucoup, c'est le rejet immédiat. C'est un sujet tabou qu'il est interdit d'aborder. C'est "jouer avec le Diable"... On n'en parles pas !

 

D'autres se posent en "initiés" possédant les secrets divins qu'évidemment ils ne peuvent partager avec personne, parlent de "complot mondial occulte" et mélangent allègrement Extra-Terrestres envahisseurs, "bas-astral", etc... mais la grande majorité vous regarde d'un air ahuri :

"De quoi il parle ? il délire, il a du trop fumer de pot..."


Et les "cartésiens" purs et durs (je ne crois que ce que je vois) ainsi que malheureusement la quasi totalité des professionnels de la santé, ce que je déplore profondément, vont simplement rigoler et hausser les épaules avec dédain et une certaine compassion...

 

Je le déplore, car une recherche dans ce domaine, des méditations, réflexions et échanges seraient nécessaires, intéressants, et certainement bénéfiques pour tout le monde...

Je lisais récemment un article du Docteur David Servan-Schreiber sur "La nouvelle médecine des émotions", dans lequel il parle du "stress", de l'anxiété et de la dépression.  Ses analyses sont fort justes et pertinentes. Dans un paragraphe traitant de l'anxiété, il dit :

 

"Il existe également ce que l'on appelle les attaques d'anxiété, de panique, qui sont très courantes et touchent jusqu'à 5% de la population. Elles se manifestent soudainement, alors que tout va bien, par la sensation du coeur qui s'accélère, sensation d'étouffer, que l'on va peut-être perdre conscience, par des sueurs, des tremblements, l'impression que tout le corps entre dans un état de panique sans que l'on sache pourquoi...  La plupart des personnes ayant vécu ces attaques de panique ne sont pas des gens anxieux, mais souvent des gens jeunes. La plupart pensent à une maladie cardiaque, car cette crise survient alors que tout va bien..."

Ce sont exactement les termes que j'emploierai pour définir "l'arrivée d'une entité", le "parasitage" des corps énergétiques par une entité, descriptions et symptômes que l'on va retrouver dans TOUS les témoignages décrits sur l'une des pages suivantes de ce dossier.

 

C'est donc un problème qui concerne vraiment TOUTE l'humanité, TOUS les êtres humains, et qui a beaucoup trop longtemps été occulté... voici quelques informations sur ce vaste domaine, et quelques sujets de réflexion.

 

Il y a quelques années, tout en étant conscient de l'existence de ces phénomènes, j'aurais certainement moi-même haussé les épaules, car je ne me sentais pas vraiment concerné, et parce que cela me paraissait très "abstrait" et sans véritable influence sur ma vie.

 

Mais au fil du temps, mes recherches en géobiologie et en radiesthésie, des problèmes de santé soudains et douleurs inexplicables, pour moi-même et pour d'autres personnes, les nombreux témoignages et "appels à l'aide" qui se multiplient depuis l'ouverture de ce dossier, et certaines "circonstances" assez...   bizarres ( ? ? ) dans ma vie et mon environnement, m'ont amené à être directement impliqué dans des situations qui :

 

1-               ne permettaient aucun doute quant à la réalité de l'existence des ces "entités", et à leur forte influence sur la vie et la santé de beaucoup de gens.

2-               ne me laissaient aucun autre choix que celui de devenir très attentif à ce problème,

3-               m'ont mis de plus en plus souvent dans l'obligation d'intervenir pour aider les personnes qui en subissaient les influences, et dont la vie était devenue un enfer...  Interventions qui au fil des mois sont devenues la partie la plus importante de mes activités, car cela demande beaucoup d'engagement et de temps...

 

Au fil du temps et de nombreuses "rencontres peu communes", j'ai pu constater qu'il existe effectivement plusieurs catégories d'entités :

Les entités malfaisantes et parfois (très) dangereuses :

Elles peuvent être classées en quatre grandes catégories :

1 - les "âmes désincarnées" (c'est le dossier qui sera traité dans les pages suivantes)
2 - des entités "naturelles" (non créées par l'homme)

·                                             les entités parasites (il peut y en avoir de toutes tailles, "de la puce à l'éléphant" !)

·                                             les animaux décédés. . . (pourquoi non ????)

·                                             d'autres ??? (liste certainement non exhaustive)

 

3 - les démons (c'est le nom qui "réagit" le mieux, mais ce n'est qu'un mot !) et autres esprits "malveillants"...

4 - les entités créées par l'homme

·                                             les "formes pensées" créées par NOTRE cerveau, par nos pensées obsessionnelles.

·                                             les "formes pensées" créées par malveillance et parfois par des "égrégores" dans un but nocif déterminé.

·                                             les "eidos", formes pensées créées par les foules... (ces "eidos" peuvent également être bénéfique - Voir la théorie du "100ème singe").

·                                             les entités "magiques" : entités créées et très utilisées par le Vaudou, par nos "sorciers" et par la multitude de "Marabouts", "Maîtres", "Professeurs" et autres gourous venus d'Afrique, d'Asie, d'Amérique Centrale, de Madagascar et autres ...

 

Ces gens connaissent effectivement les techniques pour créer des "entités" qui vont effectuer pour eux des actes de magie, mais peu savent (ou se soucient de) les contrôler. Ils les abandonnent ensuite dans la nature... et nous, on les récupère...

·                                             Sorcellerie, magie, envoûtements...

·                                             Il semble que certaines "entités" auraient été créées par l'homme dans un lointain passé, entités programmées pour certaines actions qui s'apparentent à la guerre... entités encore présentes et pas toujours faciles à "gérer"...


Les entités Bienveillantes :

1 - Les entités de la nature

Beaucoup de choses ont été écrite sur ce sujet. D'excellents livres existent, je n'y reviendrai donc pas.

2 - Les Esprits supérieurs

·                                             DIEU, bien sûr !... quel que soit le nom qu'on lui donne ou l'image que l'on s'en fait...   à vous de choisir !!

·                                             Votre "Guide" personnel, votre "Ange Gardien"... (Idem, selon vos croyances et convictions)

·                                             - certains préfèrent parler à leur "Moi supérieur" ( ???? )

·                                             Les "Forces de Lumière"... ou "Anges de Lumière".

·                                             La "Grande Fraternité Blanche"...

·                                             et selon vos convictions et votre religion, vous avez un vaste choix de Dieux, Anges, Archanges, Saints ... (en fait il s'agit toujours des mêmes "énergies" avec des noms différents...) qui sont toujours disponibles pour vous aider, si vous savez le leur demander...

 

 

 

 

 

faire entrer aucune considération métaphysique ou religieuse.  Mais il est un fait leur proches les retiennent, qui sait? 

 

De nos jours, il y a de plus en plus d'Ames qui restent "en peine", en panne... par manque de spiritualité, par manque de préparation, par matérialisme, à cause de décès brutal par accident, mais aussi à cause de l'abandon malheureux des traditions de veillée mortuaire et de prières...

En principe les entités "actuelles" ne posent pas grand problème, et il est assez facile de les "remettre en route" et de les "orienter" vers leur destination finale.

Mais certaines "entités" du passé lointain, désincarnées depuis de nombreux siècles, et même des millénaires, sont beaucoup plus "dangereuses" et difficiles à éliminer.
Et plus le temps passe, plus leur énergie négative augmente.

 

Le Taux Vibratoire de certaines entités qui sont désincarnées depuis de nombreux millénaires, se situe parfois jusqu'à plusieurs millions d'Unités Bovis en négatif !
Ces entités SONT TOUJOURS particulièrement nocives pour leur hôte, et leur élimination peut présenter de sérieuses difficultés, et doit être exécutée par quelqu'un de compétent.

Les entités se déplacent très facilement, instantanément (sans le moindre délai, quelle que soit la distance) et par leur simple volonté. Mais dans les cas d'entités en énergie très basse, il semble qu'elles se déplacent beaucoup plus facilement si elles peuvent utiliser un "support" qui peut être :

·         La matière brute : murs, sol ... (on les "attrappe" quand notre corps astral entre en contact avec cette matière) 

·         Certaines ondes (très souvent par le téléphone) 

·         Par contact radiesthésique ou télépathique, à distance (recherche sur plan, sur "témoin")... 

·         Par les perturbations géobiologiques : principalement failles, réseau curry, cheminées cosmo-telluriques, qui sont de véritables "autoroutes à entités".

 

Ces entités ont un terrible et cruel besoin d'énergie pour poursuivre leur route.
Il semble qu'un très grand nombre trouve cette énergie lors des grands bouleversements géophysiques (orages, tremblements de Terre, éruptions volcaniques, flux du Taux Vibratoire terrestre, etc...)

Actuellement, de plus en plus souvent des entités viennent "vampiriser" l'énergie des vivants, "squattent" leur corps Astral, et parfois y restent de nombreuses années, voire toute la vie de leur hôte...

Dans certains cas, il peut s'agir d'Ames de parents ou ancêtres décédés et qui restent dans la famille.

J'ai vu ainsi une Ame passer dans le corps Astral de divers membres de sa famille, génération après génération, et séjourner parfois de nombreuses années chez la même personne, puis "passer" dans une génération plus jeune...

Mais ce sont des cas particuliers, dans la grande majorité des cas, le "choix" de l'hôte semble bien être le fait du hasard (se trouver au mauvais endroit au mauvais moment...).

Depuis environ un an, les "vampirisations" énergétiques dues à la présence "d'Ames errantes" se sont multipliées.

Il semble qu'un nombre incroyablement élevé d'entités soit en train de se "réveiller" et d'être "transférées" vers d'autres espaces...


Dans son livre "L'arme absolue, la prière" Roger de Lafforest dit :

"... je sais qu'au moment où le soleil se lève, donc à une heure qui varie chaque jour sous nos latitudes, se produit un très curieux phénomène : la Terre change de polarité. C'est comme si une brèche s'ouvrait alors dans la ceinture magnétique qui nous isole. Le temps de cet étrange collapse, il semble que la communication soit rétablie entre les sept univers aux dimensions incompatibles. On jouit alors d'une conscience éblouie par une évidence compréhensible....

C'est le moment sacré que choisissent les âmes pour se ruer en troupeau innombrable à travers la brèche ouverte, dans la terrifiante aventure d'un voyage dont le terminus est inconnu. La durée de ce phénomène observable est variable mais toujours très courte...."

 

(On voit passer maintenant des entités qui étaient en "sommeil" depuis plusieurs milliers, voire plusieurs dizaines de milliers d'années... et même parfois beaucoup plus.)

 

L'explication de leur réveil semble assez simple et lié à trois ou quatre ( ??? ) faits importants :

1.                L'augmentation considérable de tous les Taux Vibratoires de la planète et de certains êtres humains (dont les Taux d'énegie s'harmonisent avec ceux de la planète).
Extraits d'un rapport de A.N. Dmitriev, de l'Institut International de Cosmo-anthropo-écologie de Novosibirsk :

"De nombreuses données provenant des sondes cosmiques et des satellites de la Terre, ainsi que les données optiques, radioastronomiques et électromagnétiques enrégistrées sur Terre, indiquent un fort accroissement de l'énergie dans la magnétosphère des planètes et dans les zones interplanétaires. Au cours des deux derniers maxima du cycle de 22 ans de l'activité solaire, ce phénomène est devenu facilement quantifiable..."

2.                L'ouverture qui semble être en train de se faire de certains plans énergétiques...

3.                De grandes perturbations ou "événements" qui se passent dans l'Univers et ont une répercussion importante sur notre planète...

4.                Une décision du "Créateur" ??? (changement de plan d'existance et "nettoyage" de tous les "résidus" des Temps révolus... ??)

Voir à ce sujet les études qui ont été faites par l'Institut International de Cosmo-anthropo-écologie à Novosibirsk (Russie) sous la présidence du professeur et académicien V. Kaznatcheyvev, et la direction du professeur A.Trofimov, sur les répercussions sur la planète Terre de la collision de la comète "Shumaker-Lévi" avec la planète Jupiter, en juillet 1994, sur l'interaction Terre-Cosmos, ainsi que sur l'évolution de l'énergie dans le système solaire due à son déplacement dans la galaxie, et au déplacement de la galaxie dans le cosmos ...

 

Un instant de méditation :

Tragique situation que celle de ces Âmes, de ces corps énergétiques de personnes décédées, qui n'ont plus le support rassurant et efficace du corps physique, et n'ont pas pu (pas réussi ? pas été autorisées ? pas fait le juste choix ?) rejoindre les plans supérieurs d'énergie et de conscience où elles devraient se rendre, et où l'on peut supposer qu'elles seraient "heureuses, (le Paradis ?) ou bien, selon l'état de leur évolution, d'où elles pourraient repartir chargées d'une nouvelle énergie vers une nouvelle incarnation terrestre - (voir plus loin mes remarques et mes doutes concernant la réincarnation).

Elles sont sans énergie, prisonnières de la matière, souvent en léthargie, et cela parfois pendant des milliers d'années, à la merci d'une aide extérieure...   sont-elles encore conscientes ????

Retrouve-t-on là une représentation du Purgatoire, voire de l'Enfer ? dans de nombreux cas, j'ai ressenti un sentiment d'immense désespérance et égarement...

Certaines par contre, peuvent être très agressives...

 

Quel contact et quel impact sur l'être humain vivant ?

Comment ressent-on "l'arrivée" d'une entité ?

Quand on est sensible et informé sur ces phénomènes, on ressent très bien le moment où une entité pénètre dans son aura.

Cela peut se manifester de différentes manières :

·                                             Sensation subite d'angoisse au niveau de la gorge ou du plexus solaire.

·                                             Malaise subit, nausées, tremblements,

·                                             Sentiment d'anxiété brutale

·                                             Frissons, "chair de poule", sensation d'être subitement glacé.

·                                             Sensation de léger choc et dérèglement du rythme cardiaque.

·                                             Douleur sourde au niveau du coeur.

·                                             Mal de tête soudain, vertiges.

·                                             Sensation de faiblesse inhabituelle,

·                                             Troubles de la vision, brûlure autour des yeux.

·                                             Immense fatigue subite, faiblesse, malaise.

·                                             Difficulté inhabituelle à se concentrer et à avoir des idées claires.

·                                             Difficulté à s'exprimer...

·                                             "Crises" de sommeil brutale et intense, en plein milieu de la journée.

·                                             Insomnies soudaines et inexpliquées, etc...

 

Comment détecter et confirmer la présence d'entités chez une personne ?

Pour un radiesthésiste confirmé, il suffit de poser la question !!

Toutes les techniques de test peuvent être utilisées selon ce que l'on maîtrise le mieux (kinésiologie, pouls, etc...)

Pour un énergéticien, la manière la plus sûre de confirmer sans aucune hésitation la présence d'entités chez une personne, est de contrôler les Taux de Vitalité, et surtout les Taux Vibratoires des différents plans des corps énergétiques de cette personne.
Vous trouverez toujours un Taux Vibratoires négatif pour le corps Astral (en principe très exactement MOINS 10.000 bovis lorsqu'il y a une seule entité et qu'elle n'est pas trop ancienne).

Mais il peut y avoir, chez la même personne, plusieurs entités en même temps, et parfois certaines sont à des Taux Vibratoires incroyablement bas.

Avec un peu d'expérience, on se rend très facilement compte de cette présence indésirable.
Certaines sont relativement "gentilles" et restent dans les corps énergétiques, dans les zones "périfériques", où elles ne viennent chercher qu'un peu d'énergie, elles ne sont pas très difficiles à "enlever".


Mais attention : Vous pouvez trouver des Taux Vibratoires a peu près corrects pour les corps énergétiques, et un Taux Vibratoire "limite inférieure" pour le corps physique (souvent aux environs de 4000 UB, voire 3500) : il y a bien une entité, mais elle s'est "incrustée" DANS le corps physique, elle se cache, n'apparaît plus dans le corps Astral, et devient difficilement détectable. Il faut souvent affirmer sa VOLONTE et être très attentif...


La personne se sentira extrêmement fatiguée, peut tomber subitement et gravement malade sans raison apparente, car elle lutte pour maintenir un T.V. de son corps physique qui lui permette de rester en vie...

 

Les entités très nocives et très basses en énergie, cherchent immédiatement à "percer" toutes les enveloppes, et à parvenir directement au corps physique, d'où il sera beaucoup plus difficile de les "déloger".

Elles recherchent une « incorporation », vont s’incruster, et parfois rester à vie sur la même personne.  On trouve ainsi souvent des cas de « double personnalité »…

 

Dans tous les cas, leur présence provoque d'importantes perturbations dans le fonctionnement de l'organisme investi.

 

Quels effets sur la santé ?

Innombrables. Voici quelques exemple que j'ai personnellement rencontré :

·                                             Une petite fille de 8 mois, couverte d'eczéma de la tête aux pieds depuis l'âge de trois mois. Traitée évidemment depuis le début, mais sans aucune amélioration. Cette enfant ne dormait plus, hurlait la nuit, s'arrachait la peau ... Après le départ des entités (car il y en avait plusieurs) tout est rentré dans l'ordre en très peu de temps.

·                                             Un jour j'ai reçu la visite d'une dame qui elle aussi avait le visage et le cou couverts d'eczéma depuis 3 mois. Soignée par plusieurs dermatologues et de nombreuses crèmes, aucun résultat. Trois jours après le dégagement des entités, toutes les croûtes ont disparu...

·                                             Douleur terrible dans les reins. La personne est soigné pendant plus d'une année : tous les contrôles (radios, scanner, echographies, analyses...) sont excellents. Le patient est considéré comme un affabulateur : Vous n'avez rien ! physio, ethiopathe, manipulateurs divers... aucun résultat - Après dégagement des entités, les douleurs disparurent comme par enchantement

·                                             Beaucoup de dépressions. Les personnes ont l'impression de ne plus être capables de rien.

·                                             Syndrôme de trouble panique, angoisse... "crises de panique"...

·                                             Infections qui ne guérissent jamais...

·                                             Augmentation de troubles et douleurs existantes...

·                                             Agressivité anormale, irritabilité, méchanceté, impatience...

·                                             Troubles du rythme cardiaque avec douleurs sourde au niveau du coeur.

·                                             Insomnies constantes.

·                                             Mais également un grand nombre d'échecs professionnels

 

Il n'y a rien d'extraordinaire à cela : En énergétique, on constate toujours que la maladie, le malaise, commence d'abord dans le corps Astral dont le bon équilibre est absolument vital pour l'être humain.  Les entités puisant toute l'énergie disponible, les problèmes de santé apparaissent.

D'autre part, j'ai également constaté que parfois les personnes "vampirisées" commençaient à développer les maladies ou problèmes dont souffrait le corps physique d'où provient l'entité.

 

Il est évident que certaines ‘mémoires’ subsistent sur le plan énergétique et que cette mémoire est transmise à l’hôte (d’où parfois le comportement aberrant de certaines personnes, qui subitement et sans aucune raison apparente commettent des actes totalement incompréhensibles… crimes, agressions, qu souvent l’auteur est incapable d’expliquer, et que la ‘science’ explique par ‘un coup de folie’)

 

L'influence de la lune :

Très importante. De nombreuses personnes en sont les victimes.

Jai très clairement constaté que l'activité et la "virulence" des entités (toutes catégories confondues : entités "astrales" ou actes de magie...) se trouve pratiquement décuplée pendant les 2 ou 3 jours avant et après la pleine lune, mais également pendant la "lune noire" (nouvelle lune), avec quelques petites variantes...
Je reviendrai sur ce sujet ultérieurement.

 

REÏKI et entités :

Je vais de ce pas m'attirer les foudres de la confrérie...

Il est de toute évidence, et cela a été confirmé par de très nombreuses observations, que les personnes qui reçoivent l'initiation au premier degré de Reïki deviennent particulièrement vulnérables à l'intrusion d'entités dans leur corps Astral.
Je ne saurais dire (pour l'instant) quelle en est la raison :

- ouverture d'un "canal" ?

      - augmentation de l'énergie, ce qui "appelle" les entités ?


la question reste posée...

Toujours est-il que lorsque certaines personnes présentent des "troubles" très désagréables après une initiation au premier degré de Reïki, il ne faut pas négliger de "regarder" de ce côté...

Plusieurs personnes m'en avaient parlé, à plusieurs reprises. J'ai donc effectué une longue série de contrôles, sur de nombreuses personnes (dont des membres de ma famille), et cela a toujours été confirmé.

Le deuxième degré ne semble pas arranger les chose, mais il semble que le degré de "Maître" permette de mieux gérer ce problème.


Avant de vous lancer dans la grande aventure de la spiritualité et de l'énergétique, trois conseils :

·                     Faites les choses consciemment et avec réflexion, ne faites pas n'importe quoi "parce qu'un ami le fait"... et surtout pas avec "n'importe qui"....

·                     Choisissez votre "Maître" avec discernement. Il devra être responsable de vous aider à surmonter ces situations qui, en définitive, peuvent devenir très enrichissantes...
Une initiation au Reïki (ou autre discipline) ne devrait pas "s'acheter" comme un vulgaire produit de supermarché...

·                     Ne vous arrêtez pas en route... avant de commencer quelque chose, il faut bien réfléchir à ce que cela implique, et penser qu'il faut aller jusqu'au bout...

 

Comment se "dégager" des entités ?

Parfois le "dégagement" peut se faire rapidement et sans problème.
Parfois aussi cela peut être extrêmement difficile, soit parce que l'entité (ou les entités, car il y en a souvent plusieurs en même temps) est en énergie négative extrêmement basse, soit parce qu'elle NE VEUT PAS partir !


Dans ces cas, la personne qui va se charger du "travail" doit être prête à y passer parfois plusieurs semaines, et parfois même à "héberger" l'entité qui va se projeter dans son propre corps Astral.


On doit TOUJOURS parvenir à obtenir le départ. Différentes techniques existent.  

MAIS :
Entreprendre de travailler sur les entités nécessite un très fort équilibre énergétique et émotionnel, une très grande rigueur... et certains risques si on n'est pas prêt...

 

Je vous conseille également la lecture du livre de Claudine et Jacques Douard-Marquis : "Porte ouverte sur l'invisible" (édition FAVRE, Lausanne)

Bien que je ne partage pas certaines de leurs "explications", il est évident que ces personnes connaissent bien ce problème, et ont de réels contacts avec les entités...

 

 

Entités, fantômes...
"POSSESSIONS"...
ou AFFABULATION ??

 

 

qui donnent à réfléchir...

 

Depuis plusieurs années, je reçois régulièrement des "appels" de personnes qui sont TRÈS "mal dans leur peau", et dont les histoires sont parfois dramatiques ...
J'ai copié ici, en respectant évidemment leur anonymat, quelques extraits sélectionnés parmis les centaines de lettres reçues.


Certaines personnes vont se reconnaître. J'ai volontairement laissé quelques détails assez personnels, car ce ont des témoignages précieux pour "faire avancer" la réflexion, et ne pas toujours considérer ces véritables victimes comme "de doux dingues"...  Ces personnes vont manifestement très mal, tant sur le plan de la santé que sur le plan psychique, ou sur l'évolution de leur vie qui va en général d'échecs en échecs...

Après contrôle, TOUS les cas présentés ci-dessous ont une chose en commun : la présence d'une ou parfois de deux entités très "chargées", incrustées "à demeure" dans leur structure énergétique, et parfois pratiquement "incorporée" au corps physique, et pour les cas les plus graves, depuis de très nombreuses années.   Je n'accompagne ces témoignages d'aucun commentaire... ils parlent d'eux-mêmes... ( la plupart de ces cas ont été résolus, mais certains sont encore en cours...)
On remarquera la grande similitude de symptômes dans presque tous les cas...
Le "nettoyage" et l'élimination de ces entités est évidemment indispensable - et possible.
Parfois les résultats sont immédiats et spectaculaires, mais parfois aussi, et surtout lorsque les entités sont TRES chargées et présentes depuis trop longtemps, et que l'organisme a subi des "détériorations" importantes (souvent, malheureusement, par la faute de médicaments chimiques qui ont été prescrits en désespoir de cause pour soulager les patients) et un certain délai peut être nécessaire pour que la ‘guérison’ soit évidente – de plusieurs à plusieurs mois.

 

Mais DANS TOUS LES CAS, aucune véritable amélioration ne se fera sentir tant que cette élimination ne sera pas effective et définitive, et cette "élimination" peut être rapide et "sans problèmes", mais souvent, et justement dans les cas graves, quand l'entité est "très chargée" et présente depuis longtemps, il faudra du temps, et de nombreuses interventions, parfois échelonnées sur plusieurs semaines...

Une Jeune fille de 20 ans, Italie...

Depuis 2 ans je suis mal dans ma peau .... je suis une fille stressée mais normalement j'arrive bien a gérer mon stress...   Ce qui me gêne le plus ces temps-ci, et depuis environs 6 mois, c'est des insomnies assez fréquentes caractérisées par des respirations profondes et difficiles, et depuis un mois des frissons assez réguliers en m'endormant...,  Des tremblement, des sensations de lourdeurs au niveau de la tête, et de temps en temps des vertiges... et pendant la nuit la sensation que tout mon énergie part d'un coup suivi de sueurs chaudes et froides et d'une profonde respiration...

je vous remercie d'avance...

St.

Une dame...Ç

Depuis que je suis toute petite je n'arrive pas à dormir convenablement, il me semble qu'un nombre important de personnes se mettent à parler, même parfois à crier, les phrases se succèdent avec intonations différentes sans que je ne puisse rien faire, la nuit j'ai la sensation que mon cerveau travaille sans arrêt, maintenant je suis vidée, c'est comme si quelqu'un s'amusait à aspirer mon énergie et j'attrape depuis peu de grosses crises de panique, la dernière c'était dans la voiture de ma soeur il a fallu m'amener à l'hôpital ou le médecin a fait de nombreux examens mais il n'a rien trouvé.

Les journées sont difficiles. Chaque fois que j'essaie de me faire une situation, cela se dégrade et je dois quitter mon emploi. Les personnes se liguent contre moi, les objets de toutes sortes se cassent ou se dégradent d'une vitesse incroyable, c'est tellement fort que toutes les personnes (du moins celles qui restent) me l'on fait remarquer, c'est comme si quelque chose faisait en sorte que rien ne tienne, cela devient invivable et moralement très dur.

J'ai employée différentes méthodes pour que cela s'arrête, rien n'y fait. Peut être pourriez vous m'aider ???

Pr.

Une jeune Dame - région parisienne.

Bonjour... j'ai 29 ans bientôt, et je vous contacte pour un problème...
Je souffre de fatigue chronique depuis huit ans, accompagnée de maux de tête, une baisse de l'acuité visuelle mais aussi de ballonnements, de raideurs sur tous le côté gauche notamment au niveau de la machoire et de la tête.

Aussi je vous écris afin que vous puissiez m'aider à trouver une solution à ce problème qui m'empêche de vivre.


Je vous remercie d'avance pour l'attention que vous porterez à ma demande...
Ch.

Valais, Suisse... une Dame...

Aujourd'hui, je me sens vraiment très bizarre et je peux vous dire que ce n'est pas du tout la forme.

Ma tête est comme remplie de vibrations. Cela a commencé un tout petit peu samedi avec une drôle de sensation au niveau de la nuque et des épaules. Maintenant cela s'est étendu sur tout le corps, mais c'est surtout ma tête.

Si je m'étais droguée, je ne pense pas que je serais différente!!!

J'ai la sensation de ne plus avoir la moindre force, d'être sur une sorte de nuage.
J'ai mal au ventre, au plexus solaire, à la tête, à la gorge, la nuque et au niveau du coeur.
Je suis nerveuse et je me surprends à avoir des sautes d'humeurs?!?!

En bref, je suis très perturbée...

MF. P.



Monsieur B, dans l'Oise...

Je me permet de vous écrire car depuis plusieurs années mes problèmes de santé (je suis tétraplégique) se sont aggravés sans réelles causes médicales.
Et ces derniers mois je souffre d'intenses douleurs au ventre dont les médecins ne parviennent pas à déceler la cause réelle. De plus on m'avait déjà averti qu'il y avait une sorte de "sort" sur ma demeure, et ces jours-ci, une amie m'a expliqué que lorsqu'elle venait chez moi, dès qu'elle pénétrait dans la maison elle sentait comme un poids qui s'abattait sur ses épaules et que l'air lui semblait lourd et irrespirable.  J'aimerais savoir ce que je pourrais faire contre ce "mal" et si vous-même pourriez m'aider, car mes problèmes sont complexes...

Je vous remercie d'avance pour votre réponse.

B.

Voici l'une des histoires les plus "difficiles"...

Une jeune fille de 19 ans chez qui j'ai déjà "enlevé" 3 entités... et qui semble les attirer... un véritable appel "au secours", mais un cas très difficile... un véritable "cas d'école" avec des "problèmes anexes" délicats...

". . . Voici en quelques lignes le résumé de mes problèmes...

Tout a commencé il y a bientôt 3 ans. Je ressentais quelques troubles de temps en temps, la tête qui tourne, des vertiges, je ne sentais pas mes jambes...
Puis petit à petit le problème a pris de l'ampleur, et a présent j'ai la sensation de ne plus habiter mon corps, d'avoir un poids dans la tête, du mal à respirer, des picotements dans la tête et le corps, vision brouillée, sensation que je vais perdre connaissance, que je vais sortir de mon corps, sensation d'être dans un rêve ou un film, peur de tout, peur de devenir folle...

J'ai vu de nombreux médecins et psy qui m'ont tous diagnostiqué de l'angoisse, de la spasmophilie et de l'agoraphobie,  ils m’ont prescrit des antidépresseurs, des antixiolitiques, mais rien ne s’est amélioré.  Je tiens également à vous préciser que ce handicap m'empêche de sortir, de vivre normalement, de travailler...

* * * * * * * *

 

Je suis pas bien du tout !!!!!!! J'ai peur !!!!!! Peur de devenir folle, peur de devoir passer ma vie avec ses sensations désagréables à ne rien pouvoir faire !!!!!!
Ca ne va pas du tout, j'ai du mal à respirer, je me sens sans force, ça me chatouille la tête, j'ai mal aux yeux, je vois flou et j'ai des vertiges, je ne sens pas mon corps, tout bouge autour de moi... Je ne comprend pas...

Je suis vraiment perdue, je passe mes journées enfermée (sortir avec toutes ces sensations m'est devenu impossible), j'attend.....     un miracle, ou une explication, je ne sais pas...

Je doute beaucoup en ce qui concerne ma guérison....


* * * * * * * *

 

quelques jours plus tard...

Je suis très mal !!!!!!!!!!!!!!     J'en peux plus !!!!!!!!!     Ça me gache trop la vie !!!!!!
J'ai 19ans et je ne peux rien faire de mes journées !!!!!! Je suis vraiment désespérée, je ne ressens aucune amélioration !!!!!!

J'ai mal à la tête, aux yeux..........     Je ne comprend pas pourquoi je suis toujours très mal ???

Pourquoi ça m'arrive à moi ????     Je déprime trop !!!

J'ai l'impression que je ne m'en sortirais jamais !!!     J'arrête pas de pleurer, ça m'énerve de ne pouvoir rien faire !!!!!!!

Pouvez vous m'expliquer pourquoi je suis toujours comme ça ???
Merci de m'aider !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

PR. T.



Vu ce qu'elle a "sur le dos", je peux vous assurer que cette jeune fille n'affabule pas !!!

Un monsieur de 50 ans, dans le nord de la France... (demande transmise par l'épouse de ce monsieur...)

... Je viens de prendre connaissance des propos de votre site, ce qui m'incite à vous exposer le cas de mon époux...

Celui-ci souffre, maintenant nuit et jour, de douleurs provoqués par les intestins qui sont pratiquement constamment en action. Cela dure maintenant depuis plus de huit mois.
Bien sûr il a consulté son médecin généraliste, puis un gastro-entérologue et fait tous les examens possibles : prise de sang, échographie, fibroscopie, coloscopie, scanner.  Aucun trouble physique n’a été décelé.  Il a pris toutes sortes d'analgésiques  qui sont restés sans effet ou si peu et pour ceux-là leur action brève n'a "agit" que pour une ou deux prises, puis plus rien.

Le médecin traitant l'a également mis sous anti-dépresseur et l'a adressé à un psy. Aucune amélioration non plus !

Mes collègues m'ont parlé d'un "médecin de l'énergie". Mon mari a été le consulter. D'après lui son mal remontrait en 1976 (décès de mon frère), mais les douleurs persistent.
Dernièrement, il est allé voir un étiopathe (deux visites). A chaque fois, il souffre encore plus et il n'y a aucune amélioration après !

Sa vie est un véritable enfer. La nuit, je l'entends dire "j'ai mal", la journée (il travaille quand même car rester à la maison serait encore pire) il se tient constamment le ventre, il est pâle, il souffre visiblement (et même auditivement car moi-même j'entends ses intestins se tordrent).

Il n'a plus d'appétit, il a maigri d'environ 15 kg, il n'a plus envie de rien, il est fatigué : il souffre !

De temps en temps, ces douleurs abdominales se calment pour laisser place à des douleurs dans la poitrine.

Ces douleurs là, il les connaît depuis en effet 1976, mais elles n'étaient pas constantes.
Je me suis permise de vous adresser cette lettre...

Cordialement M. D.


Une jeune femme, midi de la France

Je me permets de prendre contact avec vous après avoir découvert votre travail.

Je suis en grande difficulté de vie, tout en ayant peut-être du mal a définir quel est mon problème.

Depuis au moins trois années je souffre de fatigue devenue excessive.
Actuellement, fatiguée du matin au soir, je ne peux quasiment rien faire.  Si je m'autorise quelques efforts j'en ressens une fatigue démesurée. Je ne suis vraiment pas bien et la tête dans un mur, incapable d'entrevoir une solution, d'imaginer une évolution tellement le quotidien est invariablement le même dans son épreuve, sans concessions, sans ouverture.

Egalement, je souffre d'un état dépressif depuis une quinzaine d'années et ai du subir des tribulations psychologiques très pénibles.   Ma situation de vie reste depuis toujours désespérément bloqiée malgré les démarcjes thérapeutiques.

 La nuit, j'ai beaucoup de fourmillements dans les mains et je me réveille sans cesse avec un bras "mort", déformé dont j'ai du mal a retrouver le contrôle.

Dans mes réactions, ce qui m'a le plus marqué est d'avoir les jambes très dures, crispées et en même temps très faibles comme si j'allais m'affaisser
Psychologiquement, je suis usée, étriquée et je ne me sens pas pouvoir être le moteur d'un changement. Cela aussi est difficile à éprouver.

 

* * * * * * *


Je viens apporter un peu des nouvelles concernant l'évolution de ma situation.

Aujourd'hui, je pense, selon mes sensations, qu'il n'y a plus de soucis et avoir retrouvé un état d'être tout à fait normal.

Ce soulagement s'est nettement fait sentir dès le 16/08 et parait jusqu'à maintenant bien établi.

J'avais un problème de mal de dos suite à une chute sévère dont je devais garder les séquelles à vie.... depuis maintenant 3 semaines je ne ressens plus ni gène, ni douleur.
Je ne sais pas si cela va se confirmer dans le temps mais il s'agit aussi d'un réel soulagement car j'en ai beaucoup souffert depuis une dizaine d'années.
Mon moral est bon et suis soulagée...

N. R.



Mme J.L. région de Compiègne...

J'ai de gros problèmes de santé depuis quelques années.... J'ai beaucoup de mal à me traîner, j'ai l'impression d'être dans un autre monde, mon oreille siffle sans arrêt et je n'arrive plus du tout à me concentrer...   Je suis hyper fatiguée, les muscles des épaules, du visage et des yeux qui me font mal et une dent n'arrête pas de m'embêter. J'ai des brûlures au niveau de la bouche et des lèvres, j'ai l'impression d'avoir mal à la gorge.  Mais il parait qu'il n'y a rien d'anormal, le médecin ne comprend pas.

Fin mai, crise de panique selon des médecins, dépression selon d'autre... (arrêt de travail : 2 mois)

Je ne reconnaissais plus mon corps, j'avais des difficultés pour me déplacer, avec des fourmillements dans tout le corps, un sifflement dans l'oreille droite avec une impression de vibrations.  J'ai dit et cela m'arrive encore de dire "j'ai mal à la peau".
J'ai vu un guérisseur qui m'a donné un traitement, mais au bout de quelques mois j'ai arrêté car je ne voyais pas de mieux.

Ce que je ressens encore aujourd'hui :

- douleur musculaire (surtout au niveau des épaules)

- sifflement dans l'oreille droite (style cocotte minute)

- petit sifflement à gauche

- surdité aggravée

- fatigue permanente

- manque de tonus

- problèmes digestifs importants

- ballonnement excessif au niveau du ventre

- brûlure fréquente de la langue avec mauvais goût dans la bouche

- douleur au niveau des yeux

- difficulté à sortir (dans les magasins ou même pour le travail)

- paupière qui saute

- douleur dans la poitrine au niveau du coeur

- Je dors très mal, mon ventre me fait souffrir, j'ai beaucoup de mal à trouver une bonne position.

- Je me réveille environ toutes les deux heures.

- Mes yeux me font mal, ma langue me brûle, mes lèvres aussi, et même l'intérieur du nez.

- j'en oublie certainement mais c'est déjà pas mal.

Actuellement, je n’ai pas trouvé de thérapeute capable de me soigner.

Je ne suis pas comprise au travail, mais qui peut comprendre mon problème...
J'ai donc beaucoup de mal à associer le travail, la famille, et mon "problème". Mon mari est démuni, il ne sait pas comment faire avec moi.  Mes enfants doivent vivre sans se soucier de moi, c'est ce que j'essaie de faire donc je suis souvent seule avec ce corps qui me torture.

J'ai besoin d'être rassurée... Je suis tellement incomprise autour de moi, qu'il faut bien que je sorte de moi tout ce que je ressens... Merci par avance...

J. L.



Mme J.B. en Dordogne...

...J'ai actuellement de gros problème de santé inexpliqués. Depuis quelques mois je fais n'importe quoi et je ne sais plus ou j'en suis. Maintenant j'ai terriblement peur de tout le monde.

Des examens approfondis, IRM, etc…n’ont rien donné.

On me dit que je n’ai rien, mais moi je ne suis pas bien du tout :

·                                             Toujours très très fatiguée

·                                             des douleurs lombaires à n'en plus en finir

·                                             les yeux qui me pèse à ne plus pouvoir les porter,

·                                             envie de tout et de rien, mais plutôt de rien

·                                             mal dans ma peau et mal à la peau

·                                             perte totale de confiance, et j'en passe

Je commence vraiment à baisser les bras, je n'en peux plus. Que faire ? je fais du reiki depuis 5 ans (j'ai mon 1er degré), mais cela ne m'apporte rien. Je ne sais plus quoi faire. En fait je souffre depuis trop de temps et j'en est assez.

Le 17 août je vais dans un centre énergétique à .... faire un bilan complet . . . . .

 

* * * * * *

 

Quelques semaines plus tard :

Si vous saviez les semaines que je viens de passer, je me demande comment je suis toujours là.

Je suis de plus en plus à côté de mes pompes, c'est le cas de le dire, et complètement épuisée.

Je me suis enfermée et ne peut plus m'en sortir. J'ai terriblement peur et ne supporte plus toutes ces douleurs atroces...  ma tête et prête à exploser, je suis dans le néant .

 

Par chez danielle
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Profil

Texte Libre

Présentation

Recherche

Texte Libre

Recommander

Présentation

Créer un Blog

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés